Thermoptim est un progiciel qui vous permet d'apprendre sans peine la thermodynamique : parallèlement ou même préalablement à la présentation des bases théoriques, vous pouvez effectuer des exercices très pratiques portant sur des applications de la discipline aux machines réelles, comme par exemple l'étude d'un réfrigérateur ou d'une centrale électrique...

Grâce à ses bibliothèques de fonctions thermodynamiques, Thermoptim permet de modéliser graphiquement des technologies énergétiques simples ou complexes sans écrire une seule équation, et d'obtenir des résultats extrêmement précis, qui peuvent être présentés visuellement sous des formes diverses. On peut en particulier s'affranchir de l'hypothèse très limitative des gaz parfaits, en introduisant des fluides réels.

Schéma d'un cycle frigorifique dans Thermoptim

Schéma d'un cycle frigorifique dans Thermoptim

L'apprentissage de cet outil est très facile, et il fournit des résultats extrêmement réalistes sans que vous soyez handicapé par les difficultés de calcul qui sont généralement la règle dans notre discipline.


 

Thermoptim est composé :

  • d'un noyau comportant les éléments principaux, qui permettent déjà de modéliser de nombreux systèmes énergétiques,

  • mais qui peut être étendu pour représenter des éléments complémentaires non disponibles, ce qui rend cet environnement très largement personnalisable.

Trois catégories d'extensions peuvent être réalisées :

  • des corps, pour ajouter des fluides non disponibles dans le noyau

  • des composants représentant des technologies énergétiques particulières, comme des capteurs solaires ou des piles à combustible

  • des pilotes, qui sont des petits programmes qui prennent le contrôle de Thermoptim et permettent ainsi de piloter les calculs qu'il effectue.

Pour faire référence à ces extensions, on parle de classes externes, une classe représentant un élément de code Java, et l'adjectif externe indiquant qu'elles sont extérieures au noyau.

Pour bien comprendre comment fonctionne Thermoptim, trois concepts de base doivent être présents à l'esprit :

  • les corps, qui permettent de caractériser les différents fluides mis en jeu

  • les points, qui représentent une particule élémentaire de matière

  • les transformations ou par raccourci les « transfos », qui servent à déterminer les évolutions subies par les fluides dans les divers composants, comme par exemple des compressions, des détentes ou des échauffements

Vous trouverez dans cette page l'ensemble des notions de base qu'il est préférable de connaître avant d'utiliser Thermoptim.


Des guides de prise en mains et d'autres outils vous permettent de vous initier à l'utilisation du progiciel.

Des modules d'auto-formation en ligne aux systèmes énergétiques sont disponibles dans le portail Thermoptim-UNIT, où vous trouverez de nombreuses ressources numériques à votre disposition. Vous y trouverez des explications sur la manière de modéliser des cycles thermodynamiques avec Thermoptim.


Thermoptim utilise deux fichiers de travail :

  • le fichier de schéma xxx.dia, stocké dans le répertoire schema, contient la description du schéma de l'installation : composants utilisés et liens entre eux, coordonnées de positionnement dans l'éditeur de schémas.
  • le fichier de projet xxx.prj, stocké dans le répertoire proj, contient l'ensemble des données relatives au paramétrage thermodynamique du système étudié.

 Il est fréquent qu'à un même fichier de schéma soient associés plusieurs fichiers de projet, correspondant à des paramétrages différents du système.